Tools
Typography

Dans l’Eglise paroissiale Notre Dame de Fatima de Kinshasa, le Dimanche 02 juillet 2017, cinquante-et-unième journée mondiale des Communications Sociales, selon le calendrier de l’Eglise de la R.D. Congo placée sous le thème « Ne crains pas, car je suis avec toi » (Is 43, 5). Communiquer l’espérance et la confiance en notre temps, Mgr Jean Pierre Kwambamba évêque auxiliaire de Kinshasa et chargé de la communication a présidé l’Eucharistie marquant l’ouverture de l’année du centenaire de Fondation de l’Association des Coopérateurs Pauliniens, une Association ecclésiale de laïcs, à laquelle le Bienheureux Jacques Alberione, Fondateur de la Famille Paulinienne a donné naissance en 1917. A ses côtés Mgr José Moko évêque d’Idiofa et président de la commission épiscopale des communications sociales (CECOS). Parmi les prêtres concélébrants, le Père Roberto Ponti supérieur régional de la ssp en R.D. Congo.

A cette messe d’ouverture, étaient présents les membres de la Famille Paulinienne, les responsables paroissiaux de la communication dans l’archidiocèse de Kinshasa, les journalistes, et autres acteurs du paysage médiatique de Kinshasa.

Dans son homélie, Mgr Kwambamba, a expliqué le sens de la célébration de la journée mondiale des communications sociales qui est de faire découvrir et connaitre l’importance des médias autour de l’enjeu de l’évangélisation. Il est revenu sur le message du Pape François pour la cinquante-et-unième journée mondiale des Communications Sociales, et à exhorter les fidèles à prier pour les professionnels de média.

Après la communion le Père Roberto Ponti a invité les coopérateurs devant l’Autel pour la Prière du Centenaire.

Avant la bénédiction finale, Mgr Kwambamba a ouvert de manière officielle l’année centenaire des coopérateurs.

Née pour étendre la mission de la Famille Paulinienne par la pratique de l’Apostolat Paulinien dans toutes ses expressions, l’Association des Coopérateurs Pauliniens est appelée en cette année de son centenaire à Réveillez le monde avec la lumière de l’Evangile par une communication constructive.

 

Accordion