A community in Congo
La Famille Paulinienne à Kinshasa
Kinshasha
City lights by night
Lubumbashi
Lubumbashi (formerly known as Élisabethville) located in the southeastern part of Democratic Republic of the Congo, is the second-largest city in the country.
Lire pour s'instruire
Médiaspaul RD Congo
Année vocationelle
2019-2020
Pacom - Centre d'étude
Festival du livre et de la Bible - Kinshasa
23-28 avril 2019
Kinshasa - Blvd 30 Juin

Tools
Typography

Né le 8 Avril 1993, Yves Jean Léon Zelo KAPAYA fut novice paulinien. Mort inopinément par noyade au fleuve Congo (Kinshasa - RDC) le 20 février 2017. Il est reconnu par sa voix séraphique. En communions avec lui, nous célébrons aujourd’hui 2 ans depuis son retour dans le toit du Père. Né d’une famille promptement catholique, ce dernier rejoint la famille paulinienne étant propédeute de la Société Saint Paul en 2011 dans la communauté Michel Gagna à Lubumbashi. Toujours actif et doux par son amour en vers Dieu et en vers ses confrères. Surnommé « maestro » par ceux qui reconnaissent sa voix angélique, ce dernier aimait chanter pour sa communauté et surtout pour la plus grande gloire de Dieu. Cependant, sûr de sa dévotion, son talent vocal s’ouvre dans le ciel où Yves chantera désormais avec les anges dans le ciel.

D’un regard docile avant sa mort inopinée, Yves observe le ciel et dit : « On ne souffre pas mais l’on souffle » cette parole restée graver dans les cœurs de ses frères et sœurs de la famille biologique et religieuse inspire une espérance que la mort n’est que la fermeture et l’ouverture une nouvelle porte qui ne se fermera plus jamais.

En ces jours où il éteignit ta belle voix sur cette terre des vivants, alors que la famille paulinienne en a encore besoin, nous nous souvenons encore de ta belle chanson qui nous inspire aujourd’hui en cette année vocationnelle. Comme il aimait chanter : « c’est mon joyeux service d’offrir en Jésus Christ en vivant sacrifice : mon cœur et mon esprit ». La vocation comme appel à une vie particulière, Yves ZELO avait reçue l’appel du Seigneur. En effet, il dit un « OUI » qu’il a toujours soutenu par la prière, selon la pensée du Bienheureux Jacques Alberione : « Tous vos progrès dépendent des progrès de la prière. Pour rester toujours dans une cheminée, la prière est toujours préférable : si celle-ci élève. » C’est pour cette raison que sentant sa mort prochaine, il invite tous ses confrères de la communauté SCOJA (Scolasticat Jacques Alberione) à prier l’ « actes d’abandon » qui lui permis de laisser toute sa destinée entre le mains de son créateur, celui qui l’a appelé à son service.

Il priait avec toute confiance vis-à-vis les confrères et devant le Seigneur : « que m’arrivera-t-il aujourd’hui, ô mon ? Je n’en sais rien. Tout ce que je sais c’est qu’il ne m’arrivera rien que tu n’aies prévu ou ordonné de toute éternité. Cela me suffit. J’adore tes desseins éternels et impénétrables, je m’y soumets de tout mon cœur pour l’amour de toi je fais l’offrande de mon être et je l’unis à celui de Jésus Christ, mon divin Sauveur. Je te demande en son nom et par ses mérites, la patience dans mes peines, et la soumission parfaite à tout ce que tu veux ou permets pour ta plus grande gloire et ma sanctification. Amen ».

Maestro Yves, nous le reconnaissons comme un homme toujours assidu à la prière. Et surtout cela se laisse voir dans sa plus profonde forme des chants et de l’amour envers tous ceux qui passaient par ses traces. Nous étions toujours et déjà inspirés par tes admirables chants et cela sans incertitude aidaient ta communauté à prier deux fois comme le disait Saint Augustin « chanter c’est prier deux fois ». Certes, ta caverneuse conviction nous rassure sur ce qui arrivera bien sûr à la fin pour tout paulinien, comme disait Don Alberione : « Paradiso ».

Une célébration eucharistique en son suffrage sera célébré le 20 février 2019 à 6h00' dans la Chapelle Saint Paul de Limete/10ème Rue.

Accordion