A community in Congo
La Famille Paulinienne à Kinshasa
Kinshasha
City lights by night
Lubumbashi
Lubumbashi (formerly known as Élisabethville) located in the southeastern part of Democratic Republic of the Congo, is the second-largest city in the country.
Lire pour s'instruire
Médiaspaul RD Congo
Année vocationelle
2019-2020
Pacom - Centre d'étude
Festival du livre et de la Bible - Kinshasa
23-28 avril 2019
Kinshasa - Blvd 30 Juin

Tools
Typography

Christus vivit, est la nouvelle exhortation apostolique que le pape François vient de dédier aux jeunes en ce 02 avril 2019, après un synode à eux confié en octobre dernier.

Cette exhortation voit le jour après son voyage de Maroc où il a séjourné pendant deux jours pour la consolidation de la paix et l’approfondissement d’un dialogue interreligieux entre catholiques et musulmans. Le souverain pontife vient de nouveau encourager les jeunes à parier sur leur vocation et les adultes à miser sur les jeunes à travers cette nouvelle lettre donnée en ce jour où mourait le pape Jean-Paul II. 

Dans cette longue exhortation de 163 pages et 299 paragraphes ; le successeur de Pierre ne se lasse pas de rappeler aux jeunes et à travers eux, à toute l’Eglise, le rôle combien important ils ont pour l’annonce du message du salut. “Les jeunes sont une bénédiction pour l'Eglise et le monde”, affirme le pape.

En invitant les jeunes à être “porteurs d’une promesse” comme la jeune Marie l’a été, le souverain pontife invite l’Eglise à se tourner vers la sainteté comme mode de vie et à puiser dans les jeunes saints le prototype pour l’aujourd’hui de Dieu. Parmi les jeunes saints inspirateurs cités par le Pape, figure le jeune Isodore Bakanja, qui a donné sa vie par fidélité et par amour pour Jésus. Dans la tournante actuelle du Congo, ce bienheureux est un exemple de cohérence et de loyauté pour tous les jeunes congolais et ceux du monde.

Christus vivit ne manque pas de faire allusion aux initiatives que peuvent prendre les jeunes à travers une pastorale juvénile, des syndicats, des pèlerinages, etc. ; et accorder une place importante au monde du numérique; une occasion de plus pour la génération du digital de faire bon usage de ces moyens afin de répondre aux exigences du temps. Cependant, face à la tendance de rompre le lien entre génération, le pape réitère son conseil : “La rupture entre générations n’a jamais aidé le monde et ne l’aidera jamais…’’

En effet, le besoin présent aux jeunes de s’opposer à toute forme de violence en défaveur des autres jeunes considérés comme ennemis est aussi rendez-vous de ces lignes du saint Père. Pour finir, le pape François invite toute personne de volonté à s’approcher des jeunes avec la “grammaire d’amour et non du prosélytisme”, ainsi en marchant dans la synodalité, l’Eglise du Congo peut alors braver les obstacles mondains et être lumière et sel de la terre en apportant aux hommes le message du Salut dont les jeunes seront de vrais protagonistes.

Accordion