A community in Congo
La Famille Paulinienne à Kinshasa
Kinshasha
City lights by night
Lubumbashi
Lubumbashi (formerly known as Élisabethville) located in the southeastern part of Democratic Republic of the Congo, is the second-largest city in the country.
Lire pour s'instruire
Médiaspaul RD Congo
Année vocationelle
2019-2020
Pacom - Centre d'étude
Festival du livre et de la Bible - Kinshasa
23-28 avril 2019
Kinshasa - Blvd 30 Juin

Tools
Typography

Jeudi 25 avril, les activités du Festival du livre et de la Bible se poursuivent. Trois conférenciers étaient au rendez-vous dans la matinée.

D’abord, le Frère Fidèle KAFUTSI, ssp, il a donné sa communication sur « pourquoi faire de la lecture mon droit » il a insisté sur la lecture comme clé du savoir. Lire disait- il, nous pousse à agir dans notre vie, à grandir et à maitriser notre environnement, la lecture est l’âme des intellectuels.

Quant à lui, M. Innocent MUNGILINGI dans sa conférence « Lire en trois dimensions avec le numérique » a relevé les trois aspects de l’information numérique à savoir le texte, l’image et le son. Il a mentionné les caractéristiques de certains réseaux sociaux notamment Facebook ; YouTube ; Instagram qui utilisent respectivement les liens, les vidéos accompagnées des textes et des photos significatives. Lire c’est notre droit, mais apprendre à lire avec le numérique est un devoir car il nous demande la maîtrise des outils et du langage numérique.

Enfin, M. Christian HEMEDI, juriste de formation est entré avec les participants dans le monde du travail avec le nouveau SMIG. Il a expliqué que le SMIG est la somme minimale fixée par le pouvoir public en deçà duquel aucun travailleur ne peut être rémunéré. Il vise l’amélioration du pouvoir d’achat des individus.

 La matinée s’est conclue avec l’animation slam du COLLECTIF ENVIE D’ECRIRE.

Dans l'après-midi, les participants ont suivi deux conférences.

La première a été donnée par M. l’Abbé François BATUAFE autour du thème « Bible et cultures en dialogue. Le cas des tribus en Afrique » Retenons de cette communication deux dimensions : d’une part la Bible est le lieu de la rencontre d’autres cultures (juive, assyrienne, égyptienne, phénicienne…), lire la Bible c’est se nourrir spirituellement mais aussi s’enrichir culturellement. D’autre part, la bible continue par façonner notre culture d’aujourd’hui. La bible est le lieu de la promotion de la culture.

Pour affronter la problématique tribale la lecture de la Bible doit nous fournir des ressources pour construire une identité ouverte condition nécessaire pour la transformation sociale.

Enfin, le professeur Bertin MAKOLO a entretenu les participants sur la lecture efficace et rapide. La lecture devient communication dans la mesure où la pensée de l’auteur entre dans celle du lecteur et la modifie. Il a mis l’accent sur le fait que l’efficacité d’une lecture est fonction de l’environnement dans lequel on lit et l’objectif poursuivi par le lecteur.

La journée a été conclue par le spectacle du groupe MEDECIN EN SCENE.

Téléchargé ici le programme complet en PDF

Accordion