A community in Congo
La Famille Paulinienne à Kinshasa
Kinshasha
City lights by night
Lubumbashi
Lubumbashi (formerly known as Élisabethville) located in the southeastern part of Democratic Republic of the Congo, is the second-largest city in the country.
Lire pour s'instruire
Médiaspaul RD Congo
Année vocationelle
2019-2020
Pacom - Centre d'étude
Festival du livre et de la Bible - Kinshasa
23-28 avril 2019
Kinshasa - Blvd 30 Juin

Tools
Typography

Ce dimanche, 24 mai 2020, solennité de l'ascension de Jésus, l'Église universelle célèbre de la Journée mondiale des communications sociales; dans son message pour cette 54 e Journée Mondiale des Communications Sociales dont l'intitulé est «afin que tu puisses raconter à ton fils et au fils de ton fils», un passage tiré du livre de l'exode, au chapitre 10, verset 2. Dans ce message, on se rend compte que le pape François a rencontré en exergue les bien-fondés des récits et la valeur de la Bible.

'' L'homme est un être narrateur '', commence le souverain pontife. Dans nos différentes cultures, nos ancêtres nous sont sous forme de récit. Aussi certaines choses du passé sont bien expliquées par des récits inventés ou vrai. Et il est vrai que tout homme a besoin de respirer la vérité des bons récits, souligne le successeur de Pierre.

Nous avons besoin '' des récits qui construisent, et non qui détruisent; qui a cherché à retrouver les racines et les forces qui vont de l'avant ensemble '', peut-on lire dans la suite du message. Cela étant, '' nous avons besoin des récits qui sachent regarder le monde et les événements avec tendresse: qui racontent que nous faisons partie d'un tissu vivant; qui révèlent l'entrelacement des fils par ceux que nous sommes attachés les uns aux autres. Et ces récits peuvent être de différentes formes: fables, romans, films, chansons, des nouvelles, des historiettes, des anecdotes ... En effet, ces genres de récits peuvent nous aider à comprendre et à dire ce que nous sommes ''. Cependant, tous les récits ne sont pas bons,Et il le retrouve par exemple dans la trame du récit de la tentation du serpent:

La Bible contient aussi beaucoup de récits historiques, aussi bien dans l'Ancien Testament que dans le Nouveau Testament. Ils sont en général très intéressants avec des personnages que l'on n'oublie pas comme Abraham et Sarah ou Samson… La Bible nous présente des événements, des peuples, des personnes… Elle nous montre dès le début un Dieu Créateur et en même temps Narrateur. Et dans la suite de l'histoire, la Bible devient la grande histoire d'amour entre Dieu et l'humanité, au centre se trouvant Jésus. Comme le dit le pape François '' l'histoire de Jésus porte à son accomplissement l'amour de Dieu pour l'homme et en même temps l'histoire de l'homme pour Dieu ''.C'est pourquoi, l'homme sera appelé toujours à raconter et à se fixer dans la mémoire les épisodes les plus significatifs de «Récit des récits»,

La Bible devient alors une bonne référence en tout et pour tout. Elle devient une belle histoire instructive. Non seulement une histoire qui nous fait le bien, mais aussi et surtout, comme le dit le bienheureux Jacques Alberione, une histoire qui nous «transforme en disciple authentique et apôtre comme Paul. Et le fondateur de la Famille paulinienne ajoute que «sans la lecture de la Bille, sur le manque d'identité religieuse, catholique, spirituelle, apostolique et universelle. »

Dans le même ordre d'idées, le livre '' Leggete le SS. Scriture '' (Lisez les Écritures Saintes) du Bienheureux Alberione nous fournit plus d'articles pour confirmer que la Bible est vraiment le Récit de récits. Alberione affirme que la Bible est '' l'œuvre de l'Esprit Saint ''. Il souligne qu'avant tout, L'Esprit Saint a illuminé et assisté «les saints écrivains» afin que tout se fasse sans erreurs et surtout selon ce que lui-même voulait. «La Bible est le livre de l'humanité».Au-delà d'identifier l'homme comme vrai chrétien, la Bible est considérée comme le livre du croyant et de l'apôtre: elle passe sous les yeux du lecteur, presque dans un film magnifique, toute l'humanité avec ses ampleurs et ses défauts, avec ses chutes et avec son ignorance, semblable à lui apprendre il doit régler sa vie, comme vaincre les passions et acquérir des vertus, afin d '

Enfin, en référence au thème pour l'Année Biblique de la Famille Paulienne 2020-2021 tiré de la première de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens, la parole de Dieu doit susciter en nous la foi, l'amour. Elle est une histoire du salut, accomplie par l'incarnation de Dieu. L'histoire de Jésus incarné n'est pas donc un patrimoine du passé, mais, comme le dit le pape François, «c'est notre histoire toujours actuelle». La Bible nous montre que Dieu a pris au cœur l'homme depuis sa création au point de se faire homme, chaise et histoire. C'est pourquoi, la Parole de Dieu incarné devient l'Histoire des histoires les Récit des récits.

Accordion