Tools
Typography

Médiaspaul dans son Apostolat d’évangéliser par les moyens de communications sociales, d’humaniser et d’encadrer les jeunes dans les domaines de l’utilisation des réseaux sociaux et dans tout ce qui aide le vrai développement de la vie, a résolu de former, d’accompagner les jeunes dans la non-violence active, la prévention et la résolution pacifique des conflits électoraux et communautaires.

Médiaspaul agit à travers sa cellule des projets et son centre d’étude Paulus Communication. En effet, les antivaleurs sévissent aujourd’hui dans les milieux des jeunes : l’insouciance et l’inconscience, le goût du gain facile, la délinquance, la passivité, l’indifférence vis-à-vis des problèmes d’intérêt commun, le non-respect des biens communs, le manque de patriotisme, l’attitude attentiste, l’ignorance des droits élémentaires et devoirs  des citoyens, la violence sous toutes ses formes. Il est plus qu’urgent de corriger ces comportements et attitudes inciviques en aidant les jeunes à intérioriser les valeurs positives de paix, de tolérance, du respect des biens communs, du respect de la vie, de la non-violence active, de la cohabitation pacifique, de l’amour du travail bien fait, de la coopération.

Ceci ne peut être possible que grâce à l’éducation à une bonne communication et à la paix en profondeur, le développement des attitudes, comportements et pratiques enclins à la revendication pacifique de leurs droits, à la critique objective, à la non-violence active et la résolution pacifique des conflits à travers le travail des médiateurs et artisans de paix qui commencent déjà la formation au cours de ce mois d’Août.

 Les avantages  de compter sur la jeunesse médiateurs de paix 

Ces jeunes constituent la relève, ils sont l’espoir de demain, ils doivent être accompagnés et initiés  à la prise en mains de leurs responsabilités civiques, ainsi, ils deviendront des citoyens conscients et concernés par leur avenir et celui de leur pays à travers une gestion responsable des biens communs.

Les jeunes ont une énergie extraordinaire, une force incroyable de créativité, d’initiative que personne ne peut arrêter ni étouffer. Si les jeunes sont éduqués à la paix, encadrés et orientés, leur énergie est utilisée dans la consolidation de la paix et dans la conduite d’initiatives de développement. Il est urgent de canaliser l’énergie que portent les jeunes en les faisant participer à l’analyse et la prévention des conflits, à la non-violence, à la cohabitation pacifique ainsi qu’à la conduite des activités génératrices des revenus.

La formation à la paix, l'éducation canalise l'énergie des jeunes, les oriente, leur donne des capacités de dire non à la violence et de s'impliquer dans le développement et la construction d’une paix durable. Soutenir la formation et l'implication des jeunes, c'est bâtir la paix, car dit-on, investir dans les jeunes, c’est investir dans l’espoir ! Bien orientés, accompagnés, les jeunes constituent des véritables agents de changement ! 

Valeur ajoutée de cette formation à la paix   

A l’issue de ces formations, les jeunes formés sur la formation à la paix deviendront conscients de l’idée que l’avenir leur appartient  c’est-à-dire qu’ils doivent être des acteurs du changement qu’ils désirent :

  • Les jeunes comprennent qu’ils ne doivent plus demeurer les instruments de la violence ;
  • Les jeunes devront désormais devenir des acteurs et des bénéficiaires de la paix ;
  • Les méthodes non-violentes sont utilisées comme conséquence d’une attitude éthique fondamentale basée sur le respect absolu de la personne humaine.

La Non-Violence Active et la formation à la paix  est une tâche, une éducation, une responsabilité, un travail sur soi, tout au long de sa vie. Les jeunes comprendront que la RDC a besoin des jeunes non violent et pacifique afin de créer une nouvelle génération pour l’avenir du pays.

La formation à la paix et la Non-Violence Active pour les jeunes exige une cohérence de vie entre ce que je crois, ce que je dis et ce que je fais. L’action non-violente est essentiellement démocratique. La Non-Violence Active est donc démocratique, communautaire et fraternelle. Les règles ne sont pas fixées par une seule personne.

Accordion