Tools
Typography

D’aucuns n’ignorent que le quatrième dimanche de Pâques est appelé « Dimanche du Bon Pasteur ». C’est aussi en ce dimanche qu’est dédiée la journée mondiale de prière pour les vocations. Elle concerne non seulement ceux qui aspirent à la vie religieuse et/ou au sacerdoce, mais aussi ceux qui y sont déjà. Pour ce qui est de cette année, dimanche 22 avril 2018, la tradition a été respectée ; ici dans l’archidiocèse de Kinshasa. Comme à l’accoutumé, les activités ont débuté avec un pèlerinage organisé par la Commission de vocation de l’archidiocèse. Ce pèlerinage a conduit les participants de l’IPG Gombe jusqu’à la cathédrale Notre Dame du Congo pour la messe. C’est à 10h30 qu’a débuté la célébration eucharistique, au cours de laquelle son Excellence Mgr Edouard KISONGA - évêque auxiliaire de Kinshasa et président de ladite célébration – a institué, lecteurs et acolytes, quelques séminaristes théologiens de l’archidiocèse ainsi qu’ordonné diacre l’Abbé Raphael Bukasa, de Mbuji Mayi. Lors de son homélie, il a respectivement rappelé les charges ministériels liées aux lecteurs et acolytes institués ainsi qu’au diacre. Aussi, a-t-il demandé aux chrétiens de prier pour les vocations ; afin que l’Eglise bénéficie de bons pasteurs dignes de ce nom. A la fin, les participants à cet événement se sont retrouvés à la cour de la cathédrale pour le partage d’un repas fraternel.