Tools
Typography

Le président français a réagi rapidement suite à l’action de Mamadou GASSAMA. Aujourd’hui, Emmanuel Macron a reçu le jeune malien et  lui a  promis de régulariser sa situation des papiers en vue de se naturaliser français : « Avec M. GASSAMA qui a sauvé samedi la vie d’un enfant en escaladant 4 étages à mains nues. Je lui ai annoncé qu’en reconnaissance de cet acte héroïque il allait être régularisé dans les plus brefs délais, et que la brigade des sapeurs-pompiers de Paris était prête à l’accueillir. Je l’ai également invité à déposer une demande de naturalisation. Car la France est une volonté, et M. GASSAMA a démontré avec engagement qu’il l’avait ! », écrit-il sur sa page Facebook.

Contexte :

Depuis le samedi dernier, les images du jeune malien Mamadou GASSAMA escaladant  à mains nues la façade d'un immeuble de Paris pour secourir un enfant suspendu dans le vide  ne cessent d’abonder les réseaux sociaux. Les faits  se sont produits sur la rue Marx-Dormoy dans le XVIIIe arrondissement (http://www.lefigaro.fr/actualite). Sans vouloir minimiser l’action véritablement héroïque de ce jeune africain, l’on reconnaîtra aussi et saluer celle de l’autre intervenant sur l’autre balcon qui a réussi à tenir l’enfant durant des secondes faute de possibilité de le remonter. C’est alors le courageux Mamadou grimpe   jusqu’à l’attraper d’un seul bras pour le sécuriser. «  Un homme sans titre de séjour sauve un enfant promis à une mort certaine devant les caméras ». C’est ainsi que commentent certains français, alors que d’autres appellent Mamadou « Notre héros national » jusqu’à ce que bien d’autres encore s’interrogent : « A quand monsieur Gamassa dans un film de Yamakassi ? », en pensant aux réalisateurs des films qui pourront certainement proposer un rôle dans le prochain film tellement exceptionnel.

Mamadou GASSAMA, une interpellation  au monde?

Par cet acte de  Mamadou  combien humain, le président Macron vient-il de prouver qu’être français, ce n’est pas qu’une couleur de peau, une religion, ou toutes différences au gré de ceux qui préféraient  bien le blond aux yeux bleus soit beaux, forts, courageux, bref avec attributs et les qualités ? « La France a besoin de la volonté », dit-il à la fin de son poste sur  sa page Facebook. Mamadou a su  manifester cette volonté en sauvant un bébé sans penser à une récompense. Il devient  naturalisable et « héros » français. Il est probable que si la jeune malien   n’avait pas fait cet acte, il resterait encore dans la galère comme des milliers d’autres migrants en France et dans le monde, vus comme des  « voyous » et « profiteurs ». Avant cette action de Gassama, savait-on qu’il était déjà homme avant tout cela et qu’il méritait la même considération que les français ?  

L’homme a droit à la vie en Afrique, en Europe, en Amérique, en Asie, en Océanie et partout là où il peut et veut vivre. La vie n’est jamais un cadeau de l’homme à l’homme, mais un don de Dieu à tous. Il y a encore tellement  de nombreux migrants qui font des actes de bravoure sans passer à la télévision et qui sont considéréscomme des paresseux profitant de la vie de certaines nations. Le jeune malien vient de montrer que la notion des droits de l’homme et de la promotion des valeurs qui renforcent l’humanité doit primer dans un monde où la haine contre l’étranger  semble de plus en plus occuper   devant l’actualité du monde.

D’ici quelques jours, Mamadou obtiendra la nationalité française, un nombre de moins pour  le continent africain qui a tant besoin d’une telle volonté à la Mamadou.  La France donne-t-elle ainsi une  leçon aux présidents africains qui   n’ont aucun respect pour leur population ? Ou seulement elle veut dire que la vie d’un français vaut mieux que tout !

 

  •  

Accordion