Tools
Typography

Nous faisons l’expérience d’une vie digitale chaque jour dans notre vie. Il est devenu presque difficile de connaitre une personne physique d’abord, à moins d’habitiez le même quartier que lui (même ici encore il nécessite de la virtualité après). Chaque jour, au moins 2 personnes sur 4 font la connaissance d’une personne virtuellement. Le monde connait l’évolution chaque jour ; chaque jour il y a des nouvelles méthodes de l’information, des nouvelles applications et des progrès.

La fois passée nous avons ténu un argument selon lequel un journal de presse (Journal écrit pour ne plus manquer l’actualité) était bon pour nous accompagner à ne pas manquer l’information dans son évolution. Nous avons poussé les fameuses 5 raisons qui nous avaient motivés à tenir une pareille affirmation.

Sans nous contredire ou nier nos propos face à la presse écrite, qui demeure jusqu’à la preuve contraire, un moyen précieux et accessible à tout le monde pour s’informer, nous ne pouvons pas minimiser le rôle très remarquable de la presse en ligne (Information digitale) qui a submergé le domaine de la presse depuis quelques années.

En effet, depuis l’apparition de la fameuse expression Village planétaire, l’expression chère à Marshall McLuhan, tirée de son ouvrage « The Medium is the Massage » paru en 1967, pour qualifier les effets de la mondialisation, des médias et des technologies de l'information et de la communication.

Selon ce philosophe et sociologue canadien, « les moyens de communication audiovisuelle modernes (télévisionradio, etc.) et la communication instantanée de l'information mettent en cause la suprématie de l’écrit ». Dans ce monde unifié, où l’information véhiculée par les médias de masse fonde l’ensemble des micro-sociétés en une seule, il n’y aurait selon lui désormais plus qu’une culture, comme si le monde n’était qu’un seul et même village, une seule et même communauté « où l'on vivrait dans un même temps, au même rythme et donc dans un même espace ». Ah oui, on s’aperçoit que le domaine de la communication a connu une grande évolution.

Aujourd’hui encore, si nous nous mettons à expérimenter cette réflexion qui date de l’année 1967, nous pouvons croire que cette réflexion était une prophétie de ce que nous vivons aujourd’hui. Le monde en soi est devenu petit et on a l’impression de vivre dans une sorte de voisinage les uns les autres. Malgré l’écart des heures qui sépare les différents pays du monde, on a la possibilité de suivre en même moment un évènement qui se passe en direct dans n’importe quel pays du pays, à partir de là où on se trouve grâce à une connexion internet qui relie les internautes dans l’ensemble de la planète.

Comme on peut s’en apercevoir aujourd’hui, il existe plusieurs sites d’information en ligne qui partagent instantanément les informations sur tous les domaines de la vie, et dans l’ensemble de la planète. Ce qui fait qu’on peut lire une information d’un évènement qui s’est passé en Inde à partir d’un site d’information de la R.D Congo. L’auteur raconte l’évènement comme ci il était en Inde. N’est-ce pas une merveille ?

L’avantage que nous avons de la presse en ligne est de nous informer instantanément, sans rupture (à titre d’exemple : une conférence de presse : la presse en ligne nous tiendra informer comme-ci vous étiez sur le lieu de la conférence avec tous les détails possibles : photos, audio, interventions). On se rend compte que l’instantanéité de l’information en ligne fait d’elle un moyen précieux pour nous permettre de rester au cœur de l’actualité mondiale.

Si nous poussons encore plus loin notre réflexion, l’information en ligne permet aux personnes de former une communauté de débats, de discussions et un espace de réflexion pour ses abonnés. Etant donné qu’il existe des sites qui proposent à ces abonnés d’avoir un compte qui permettra à chacun de réagir sur un article ou une information à sa disposition.

Au lumière de ces deux moyens d’informations qui sont tous deux précieux pour nous tenir informer, nous nous refusons de mettre les deux sur une même balance, étant donné tous les deux sont les moyens d’informations, chacun se spécialisant en ce qui le concerne pour informer la population. Par ailleurs, il faut noter ces deux moyens ne sont pas accessibles à tous et partout pour des raisons des techniques, des professionnalismes, des connaissances ou encore de moyen financé.

La presse écrite (Journal écrit) nous permet de lire les informations passées avec certitude et cohérence, tandis que la presse virtuelle, grâce à son instantanéité nous permet de rester au cœur de l’information sans rupture et avec tous les détails possibles. Les deux moyens ne se contredisent pas, mais se complètent plutôt.