Tools
Typography

« Relation Maître-Disciple pour raviver le don de Dieu dans la pensée du Bienheureux Jacques ALBERIONE » tel est le titre de la conférence animée par la Sœur M. Christine Nsenga, Disciple du Divin Maître dans le cadre de la préparation à la solennité de Jésus Divin Maître.

C’était le samedi 27 octobre dans l’enceinte de la communauté Divin Maître à Limete 5ème rue Industriel ; plusieurs invités et membres de la Famille Paulinienne étaient présents.

La sœur Christine a expliqué que le disciple est celui qui adhère à la personne de Jésus. Etre disciple c’est être ouvert à l’inconnu ; chercher à s’identifier à Jésus Christ Maître par excellence, présent dans la Parole et dans l’Eucharistie.

L’humilité, la confiance sont deux attitudes qui doivent caractériser l’être et l’agir du disciple et le Bienheureux Jacques Alberione en est un exemple frappant.

Maître et disciple sont inséparables ; leur relation est comparable à un diptyque à deux faces et le rôle du disciple c’est de se fondre totalement dans la personne du maître, le disciple doit être en mesure de dire comme Saint Paul « ce n’est plus moi qui vit mais c’est le Christ qui vit en moi. » (Ga 2, 15-20).

L’homme doit se reconnaitre toujours disciple de Dieu quand bien même la culture moderne avec les nouveaux média et l’internet semble affranchir l’homme de cet état de disciple par les multiples possibilités de connaissance qu’ils offrent ; d’où l’urgence de raviver la flamme en nous, la flamme d’humilité pour se mettre à l’école du Maître Divin.